Return to site

Rêve d'Espace

Je suis allée à la cité de l'espace de Toulouse, pour assister au départ de Thomas Pesquet dans l'espace.

Je suis allée à la cité de l'espace de Toulouse, pour assister au départ de Thomas Pesquet dans l'espace. Il va tester de nombreux protocoles scientifiques en apesanteur, et je me suis mise à rêver d'un extraordinaire laboratoire pour la médecine et la recherche médicale du futur.

Thomas Pesquet astronaute Français. Mission PROXIMA

Il y a un peu plus de 40 ans, qui aurait imaginé la présence de l'homme dans l'espace et toutes ces recherches. Thomas Pesquet pourrait-il reprendre le flambeau et poursuivre les recherches initiées par l'astronaute Kate Rubins sur le "premier séquençage de l'ADN " déjà fait a bord de l'ISS pendant l'été 2016.

J'imagine déjà le Twitt de ce soir sur les réseaux sociaux :
"Réécrire l'ADN"... Avec une superbe photo de notre terre dont il a le secret l'œil rivé derrière son appareil photo 🌎

Fermez les yeux, écoutez comment par un simple "couper-copier-coller" il serait possible d'envisager de modifier, corriger, annuler, réparer ...enfin ces "ciseaux" génétiques pour soigner tellement de maladies dont les cancers.

Mais comment ça fonctionne "le gène" ?

Le gène signale à chacune de nos cellules comment fonctionner et comment se réparer.

 Je dirai que presque tout est là.
Là, situé sur les chromosomes, constitué d'une double hélice d'ADN organisée selon une séquence très précise. C'est ce que l'on appelle, "le code génétique".

Alors voilà, en cas d'altération ou d'anomalie dans cette séquence génétique, cela peut conduire à une mutation génétique. Le gène est modifié voire totalement défectueux.
Il faut savoir que l'ensemble de nos cellules se divisent en permanence et si le processus ne se fait pas correctement, une cellule peut alors commencer à se diviser de façon anarchique et donc devenir le point de départ d'un cancer.

Mais revenons à notre rêve...

Le Twitt suivant pourrait être : "un premier pas vers le nouveau correcteur d'ADN".
Peut être que grâce à cette avancée les mutations génétiques du cancer du sein BRCA01& BRCA02 et tous les autres cancers disparaîtront ...

Que d'espoir pour ces 60 000 femmes concernées directement !

C'est aussi 120 000 femmes qui seraient prédisposées aux cancers du sein et où de l'ovaire avec d'autres mutations génétiques non encore connues.

Si vous voulez en savoir plus sur le thème "hérédité & cancer" sur la consultation oncogénétique,

le BRCA 01 & 02, le test génétique et bien d'autres sujets, suivez moi sur ce blog et les réseaux sociaux :

Twitter : @Menigou2

Facebook : Le blog de Maryéna