Return to site

70 % des femmes opérées d'un cancer du sein

ne sont pas suivies par un kiné

Et vous ?

Alors voilà, quand soulever une bouteille d'eau te semble être un poids de muscu, te sécher les cheveux te donne l'impression d'être arrivée en haut de l'Everest, quand couper un morceau de pain te donne l'impression de couper un bout de bois avec une scie à pain ....et que tu as l'impression d'être suspendue par un cintre dans l'armoire....

Là, tu te dis que tu vas devoir trouver une baguette magique et sa magicienne ou une lampe d'Aladin et son maître ou encore une bonne fée qui t'offrirait un vœux ...

Et là, j'ai beau claquer des doigts, me concentrer très fort mais rien ne se passe.... mais lui le temps : il passe... et jour après jour c'est de plus en plus douloureux...

Et vous, saviez vous que des solutions existent

et qu'elles permettent d’adoucir les suites opératoires ?

- récupérer la mobilité normale de l'épaule , la souplesse du dos, la mobilité des bras pour retrouver toutes ses capacités

- diminuer l’œdème, les hématomes, l'inflammation

- favoriser une bonne cicatrisation de la zone concernée

- améliorer la souplesse des seins, libérer les cicatrices

Alors oui, 70% des femmes opérées d'un cancer du sein

ne bénéficient pas d'un accompagnement kinésithérapie...

Alors je décide de passer en mode "action" ...et j'en parle à TOUT LE MONDE !

C'est mon amie Jessica qui va me donner son nom : Laurence VIDAL.

Alors je cherche...

Je cherche des informations la concernant... et puis, la voilà, dans mon petit écran de téléphone, elle explique pourquoi et comment tout cela se passe, qu'est ce qu'il est possible de faire.

À ce moment là, je comprends qu'elle peut m'aider, changer ma vie et je prend mon téléphone pour l'appeler.

Alors je ne pouvais pas écrire sur ce sujet tellement important pour moi, pour vous

sans lui ​demander de témoigner, ce qu'elle a acceptée.

Interview de Laurence VIDAL

Masseur Kinésithérapeute D.E - Suivi Péri Cancer du sein

Bonjour Laurence,

Tout d'abord, je tiens à vous remercier de bien vouloir m'aider en répondant à mes questions pour que les femmes concernées par le cancer du sein soient prises en charges comme il se doit. Vous êtes kinésithérapeute spécialisée en cancer du sein ;

Pour mieux vous connaître, pouvez vous nous expliquer quel est votre métier et votre spécialisation ?

Je suis spécialisée dans le traitement des tissus après chirurgie cancérologique, dans les soins des cicatrices entre autres : donc j'assouplie l'ensemble des tissus cicatriciels et autour pour libérer les mobilités.

Quels sont les problèmes que rencontrent les femmes ayant subies une chirurgie du sein ?

La chirurgie du sein implique la présence de cicatrices visibles, mais on néglige l'ensemble du geste opératoire qui va avoir des incidences sur l'ensemble du thorax et bien entendu sur les membres supérieurs.

Le chirurgien opère, à quel stade du parcours de la patiente vous intervenez ?

Avant, après l'opération ?

Avant la chirurgie il est primordial de s'assurer de l'intégralité de la mobilité articulaire au niveau de l'épaule mais rien sur le sein. Par contre en fonction de l'expérience du kine on peu intervenir dès le lendemain de l'opération pour les raisons évoqués plus haut.

Les femmes qui ont subies une mastectomie rencontrent telles les mêmes problèmes des suites opératoires que pour une autre chirurgie du sein ?

Quel que soit le geste opératoire, le chirurgien intervient jusqu'au muscle sous le sein donc les séquelles cicatricielles à type d'adhérence sont communes, seul l'étendue de "la plaie" diffère.

Que conseilleriez vous aux femmes ?

De réaliser au moins 5 séances de kine de façon à tout contrôler même si tout semble aller bien (ce qui est plutôt rare). Les conséquences peuvent se manifester des années plus tard surtout au niveau de l'épaule.

Comment se passe la première séance ?

Mis à part la partie administrative, la première séance qui comporte un bilan doit d'emblée être une séance de soin avec déjà du résultat.

Combien faut-il de séance avant de "se retrouver "?

Cela dépend de chaque cas, mais il faut avoir un bénéfice à chaque séance et une seule séance par semaine doit suffire si le kine est expérimenté, cela consiste surtout en un accompagnement et les résultats doivent être rapide.

Combien de temps dure une séance en moyenne ?

En moyenne une séance doit durer entre 20 à 30 minutes en fonction de l'équipement du kine.

À ce propos, en plus des manipulations manuelles que vous pratiquez, vous utilisez des matériels de la marque LPG, pouvez vous nous expliquer pourquoi vous utilisez ce matériel ?

N'est il pas réservé au soin plus esthétique du corps ?

Il y a 2 machines : le CELLU M6 et le HUBER.

Le CELLU M6 est effectivement connu pour le traitement esthétique mais il s'agit surtout d'un appareil qui traite la peau et les tissus en profondeur donc véritable outil thérapeutique indispensable aux soins des cicatrices.

Le HUBER Étant une plateforme de travail global du corps "gymnique".

Quels sont les bienfaits du CELLU M6 de LPG suite à une opération du cancer du sein ?

Cela permet un traitement global de tout le buste et le dos dans le but de masser en profondeur et de redonner de la mobilité et de la souplesse ; ce qui aura pour conséquence une meilleure vascularisation, une diminution des douleurs et un gain d'amplitude épaule.

Qu'est ce que le matériel LPG appelé HUBER ?

A quoi sert-il pour une opération du cancer du sein ?

Il va permettre de refaire travailler le membre supérieur du côté opéré sans douleurs et en douceur et de le retravailler globalement dans l'ensemble du corps. 

L'utilisation de ces matériels sont t' ils pris en charge par la sécurité sociale ?

Malheureusement la CPAM ne reconnaît pas l'efficacité de ce matériel onéreux et les considèrent comme un "traitement de confort" donc facture en soin hors nomenclature.

Faut' il une prescription spécifique sur l'ordonnance ?

Normalement vous devriez bénéficier d'une ordonnance relative aux " soins de Massage et rééducation thorax en totalité ET Membres supérieurs suite chirurgie du sein ou chirurgie bilatérale des seins".

Votre médecin peut signifier l'utilisation "avec matériel type LPG".

Est ce qu'un autre médecin que le chirurgien peu le prescrire :

Oui, car seul le motif va justifier, soit : "chirurgie carcinologique sein".

Vous vous occupez aussi de la formation des kinésithérapeutes aux techniques manuelles et à l'utilisation des matériels pour LPG.

Confirmez moi, ce sont des kinésithérapeutes qui souhaitent accompagner des patientes dans la rééducation après la chirurgie du sein comme vous, pouvez vous nous en parler ?

Effectivement, certains de mes confrères équipés des appareils de LPG sont de plus en plus confrontés à la demande de soins spécifiques, ainsi depuis 4 ans j'anime et accompagne mes confrères dans la connaissance et l'amélioration de leur prise en charge en soins post-cancérologie.

Pour les femmes concernées, comment peuvent elles faire pour trouver un kinésithérapeute formé par vous aux techniques que nous venons de voir ?

Elles peuvent rechercher sur le site de Mon kiné voit rose pour trouver un kinésithérapeute.

Laurence, je vous remercie de tout cœur d'avoir pris le temps de répondre à mes questions pour aider les femmes qui sont opérées d'un cancer du sein.

Pour ma part, séance après séance, je récupère la mobilité de mes bras, mes épaules, presque plus de douleurs des rétractations, les adhérences de mes cicatrices...

Sans ma rencontre avec Laurence je suis convaincue que le remplissage de mes expandeurs auraient été extrêmement douloureux tant j'avais mal, je dirai même insupportable...

Maintenant je me dirige vers la prochaine opération, tout à fait sereine et je ne sais dans quel état je serai sans le travail que Laurence a fait sur moi. La mise en place des prothèses définitives sera plus aisée.

Ce qu'il faut retenir...

C'est que nous patientes, le chirurgien et le kinésithérapeute sommes "complémentaires".

Ceci pour que chacun aient une place à part entière et puisse informer, orienter et accompagner chacune de nous dans son parcours.

C'est à nous patientes d'être plus exigeantes ; sur nos demandes d'informations auprès de chacun pour que toutes retrouvent la liberté de leurs mouvements... sur les réseaux sociaux je vois trop de commentaires de femmes qui souffrent alors qu'il peut y avoir une prise en charge avec de beaux résultats et de la serénité à terme.

Vous êtes de la région Toulousaine

vous souhaitez contacter Laurence Vidal :

Tél : 05 61 00 51 61

14 rue des Tilleuls - Centre commercial St Benoit

 31650 ST ORENS

Pour trouver un kiné prés de chez vous,

rendez vous sur le site de "mon kiné voit rose".

Découvrez des témoignages,

celui de Laurence mais aussi de chirurgiens, kinés & patientes.

Envie de réagir ? de partager ?

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly